Présentation

Qu’est-ce que la MJC ?

MJC : Maison des Jeunes et de la Culture

La MJC est une association loi 1901 au cœur du territoire elbeuvien. Elle a pour but le développement de la citoyenneté active pour les jeunes et les adultes, par la mise en place d’actions sociales et culturelles, entrant notamment dans le champ des loisirs, de l’éducation et de la prévention. La MJC est soutenue dans ses actions par de nombreux partenaires et financeurs, dont l’Etat, La Métropole Rouen Normandie, l’Acsé, la CAF et les communes du territoire d’Elbeuf. Elle est gérée par un Conseil d’Administration constitué de membres élus parmi les adhérents, de représentants des associations locales et des partenaires des actions.

La MJC est organisée en 3 pôles :

Pôle Education Jeunesse : Séverine CLOUTIER

L’Accompagnement à la Scolarité (ASCO).
La Parentalité/Médiation Ecole/Famille.
L’Eté Jeunes Intercommunal.
Le Pôle Intercommunal d’Animation des petites communes.
Le Forum de l'Orientation Professionnelle.

"Pôle Solidarité" : François HERVE

L’Action Sociale et Linguistique : des ateliers de français, des ateliers de vie quotidienne, des ateliers culturels et l'accompagnement social.
Le projet Horizon.
La formation.

Pôle Culturel" : Nathalie CORDIEZ-GAROUCHE

Les clubs : « Les Petits Scientifiques », « Connaître et Protéger la Nature », le club CNRS « Sciences et Citoyens », « Robotique », « Astronomie », « Bricolage ».
Les « Chantiers Nature » et le « Séjour Nature ».
Les mini-stages : pendant les vacances scolaires (cuisine, théâtre, guitare, arts plastiques, danses urbaines, multimédia...).
Les Petits Génies de la MJ.
L'espace culturel multimédia : photo, vidéo, internet, bureautique.
L'atelier programmation, jeux en réseau.
L'espace itinérant.
Les ateliers culturels permanents : hors vacances scolaires, ateliers hebdomadaires ou sous forme de stages.

Pôle Animation du Territoire : Jean-Christophe BLONDEL

La FABRIK A D'CLIK (labellisée PAVA).
Le Centre de ressources, d'initiatives et de la participation des habitants.
L'accompagnement des associations.
L'accompagnement des jeunes porteurs de projets.
Le Relais France Bénévolat.
Les manifestations des pôles.
ADIC'TV.
L'international : le Service Volontaire Européen (SVE) et les projets européens.

 Les statuts votés à l'AG extraordinaire du 12/05/2017

>> téléchargez les Statuts sur ce lien

Le projet associatif 2017

Téléchargez le projet associatif

Historique

03/04/59 : Création de la « Maison de la Jeunesse Région d'Elbeuf ». 

1959 : La Maison des Jeunes est créée par le Patronat du textile pour offrir à leurs apprentis un lieu récréatif. Un seul salarié, un instituteur détaché de l'Education Nationale. Il travaille en partenariat avec les Amis de la Nature, les Auberges de Jeunesse... pour développer les loisirs. Les activités sont gérées par des bénévoles. Le Conseil d'Administration est composé des responsables d'activités. Les subventions viennent du Patronat du textile et de quelques communes.

De 1970 à 1974 : Affiliation à la FFMJC le 26/05/1970 : la « Maison de la Jeunesse de la Région d’Elbeuf » devient « Maison des Jeunes et de la Culture de la Région d'Elbeuf ». . Création du premier poste fédéral. . Financement : quelques communes de l'Agglomération Elbeuvienne, Jeunesse et Sports et la CAF.

17/05/71 : Agrément Jeunesse et Sports.

De 1974 à 1982 : Création du secteur migrant : Alphabétisation (40 bénévoles) et du service social et juridique. Création et développement des animations scolaires dans les écoles : ciné enfants, spectacles (chansons, théâtre...), gérés par un groupe d'instituteurs. . Diffusion culturelle : la MJC sert de tremplin pour les jeunes talents. . En 1982 : démarrage des stages de remise à niveau pour les 16/25 ans.

Le 09/10/78 : Agrément Formation Professionnelle.

Le 09/12/81 : Convention avec le Sivom qui permet d'avoir un seul interlocuteur et un seul financeur au niveau local.

De 1982 à 1992 : Les animations scolaires, les stages de formations et les animations de loisirs existent toujours.

En 1986 : La MJC déménage pour arriver au Quartier Blin. La moitié des responsables d’activités bénévoles se transforme en techniciens rémunérés, c'est la professionnalisation des animateurs.

En 1991 : Le Sivom se transforme en District.

De 1992 à 1996 : Le secteur « diffusion culturelle » et les stages de formations disparaissent en 1992. . Le soutien scolaire se développe, création du « Point d'Appui aux Associations » (habilitation par le Réseau Information Gestion et label Point d’Appui aux Associations) et du « Point Information Jeunesse ». . Avec la mise en place du Pact Urbain, la MJC devient un opérateur de la politique de la ville sur le territoire.

De Septembre 1997 à 2000 : La MJC de la Région d'Elbeuf rayonne sur les 10 communes formant le District d'Elbeuf : 5 communes rurales et 5 communes urbaines. . Elle est ainsi le partenaire de onze structures politiques, ainsi que des Services Jeunesse et Culturels qui ont été mis en place dans ces communes et des associations locales. . Son action est également reconnue sur l’ensemble de la région ; elle est le seul « Point d’Appui aux associations » en Normandie. La MJC est devenue SAFE (Service Accompa- gnement Formation Emploi) de la FFMJC pour la région et a signé une convention avec la DDTEFP dans le cadre de l’ingénierie, pour le dispositif «Nouveaux Services pour l’Emploi des Jeunes».

En Avril 1999 : Se met en place le « Pôle Intercommunal d’Animation des petites communes » avec Orival, Freneuse, Sotteville-sous-le-Val et Tourville-la-Rivière ; rejoints ensuite par La Londe. Une convention de 5 ans permet d’envisager le développement des actions jeunesse sur ces territoires. . Le dispositif pour l’Emploi des Jeunes permet d’embaucher 3 personnes.

En 2000 : Le District se transforme en Communauté d’Agglomération Elbeuf Boucle de Seine (CAEBS). La MJC signe alors une convention d’objectifs dans le cadre des compétences liées au soutien aux structures et actions d’intérêt communautaire.

De 2000 à 2006 : La MJC s’engage dans le cadre du Contrat de Ville. . Les actions de la MJC reçoivent le soutien du Conseil Général.Dans le cadre de sa compétence « aide aux associations de jeunesse et d’éducation populaire » une convention est signée avec la CAF pour les actions « Médiation Ecole/Famille » et « Eté Jeunes Intercommunal ». Elle apporte son soutien également à la manifestation « Couleurs du Monde » (première édition en 2003). . Le Point d’Appui développe son partenariat avec l’OIS, la DRDJS, le Service Vie Associative de la ville d’Elbeuf et le Journal d’Elbeuf. . En 2005, les actions scientifiques et techniques développent également un partenariat avec le CNRS, dans le cadre de son club CNRS. . En 2006, s’organise le premier Village des Associations, dans le cadre de la manifestation « Elbeuf sur Fête ».

De 2007 à aujourd’hui : La MJC déménage dans des locaux provisoires à Caudebec-lès-Elbeuf (ex. CLSH Louise Michel), dans l’attente de réintégrer le Pôle des Savoirs au quartier Blin. . La MJC s’engage alors dans la réécriture de son projet associatif. . Elle développe les actions sur l’agglomération (Journées de l’Environnement en 2007, Espace Multimédia itinérant labellisé EPN -Espace Public Numérique- en 2008, Journée du Bénévolat, puis Semaine de l’Initiative et de la Citoyenneté en 2009.

Eté 2010 : La MJC réintègre le quartier Blin, au sein de la « Fabrique des Savoirs » (1 000m² sont dédiés à la MJC contre 400m² dans les anciens locaux). . Elle pérennise ses actions et met en place un panel d’ateliers permanents et « les Samedis de la MJ ».

                                         

© 2012 MJC Elbeuf - Tous droits réservés - Site internet : Komonlab - www.komonlab.fr