Solidarité

Ce que nous faisons

Il s’agit de permettre aux personnes d’avoir accès à des ateliers sociolinguistiques et de bénéficier d’un accompagnement individuel global (administratif, institutionnel, juridique, social…) avec comme finalité d’être autonome dans sa vie quotidienne, de clarifier un projet individuel d’intégration, de comprendre le fonctionnement du pays d’accueil, ses institutions et ses codes sociaux.

Des actions sont également menées en matière de vivre ensemble et d’appropriation des valeurs de la République : il s’agit de développer un programme d’activités participatif et annualisé mêlant activités artistiques, culturelles, sociales, juridiques, sportives, de loisirs, de découverte du territoire et de ses institutions (juridiques, professionnelles, de santé, de mobilité…) et des compétences relationnelles (ateliers de littérature, communication interculturelle, ateliers de conversation…).

Avec comme finalité de lutter contre l’isolement et les discriminations, de proposer une médiation entre les publics éloignés et les ressources locales pour se sentir accueilli, utile, reconnu et avoir envie de s’investir en tant que citoyen à part entière.

Ateliers Sociolinguistiques

Mise en place de 17 ateliers sociolinguistiques à raison de 2 ateliers de 2h par semaine par apprenant. Ateliers menés par 23 bénévoles de l’alphabétisation au niveau B2.

Objectifs :

  • Permettre une meilleure maîtrise de la langue française, une meilleure connaissance et une plus grande autonomie dans la société d’accueil en vue d’une insertion sociale et professionnelle.
  • Un accompagnement individuel global est également proposé pour des démarches administratives ou de vie quotidienne (mobilité, santé, garde d’enfant, logement, carte de séjour…).
  • En parallèle, nous assurons l’encadrement, la coordination et la formation des intervenants bénévoles en mettant en place des échanges de pratiques avec des structures partenaires

Take Your Place

Tel est le nom de notre projet d’accompagnement global et de participation active des personnes migrantes qui co-construisent une programmation d’activités à l’année en les mettant en relation avec les structures socioculturelles, de santé et institutionnelles du territoire et en les accompagnant vers des évènements locaux.

Ce projet repose sur une couverture et une cohérence territoriale, une mutualisation des compétences des structures professionnelles, institutionnelles et associatives du territoire, de la MJC mais surtout sur les compétences du public lui-même.

C’est autant d’occasions, pour le public migrant, au delà de la maîtrise de la langue française, de s’inscrire dans une démarche de participation active et de valorisation de soi ; de devenir acteur de son parcours d’insertion ; volonté et valeurs défendues par la MJC.

Atelier Causerie

« L’atelier Causerie » s’inscrit dans le cadre d’un nouveau projet qui s’intitule « SOLIDAIR’EGALITE » proposant un accompagnement socioprofessionnel de deux profils de femmes distincts : celles qui sont diplômées et celles sans diplôme ni qualification.

Dans une logique de parcours global, il vient compléter les deux actions existantes : Take Your Place et les Ateliers Sociolinguistiques dans lesquelles le public cible de femmes bénéficiera de la formation linguistique et des sorties culturelles et artistiques. Cette nouvelle action d’insertion viendra nourrir le parcours socio-culturel de l’action Take Your Place.

« L’Atelier Causerie » vise à promouvoir « l’estime de soi » auprès de ces femmes et redorer leur image afin de faciliter leur insertion socioprofessionnelle.

Nous faisons le constat depuis maintenant quelques années, que certaines femmes apprenantes ont une piètre image d’elles-mêmes. L’héritage culturel et l’éducation reçus véhiculent un certain nombre de stéréotypes concernant les femmes (des croyances caricaturales, simplistes ou fausses). Des milliers d’exemples regorgent de ces stéréotypes qui placent la femme plus volontiers à la maison, lui associant plus aisément qu’aux hommes une position inférieure dans le cadre du travail (des femmes diplômées qui vont chercher un poste dans le ménage, assistante maternelle etc.). Leurs carrières passent après celles de leurs maris.

Même si les stéréotypes évoluent dans le temps, certains persistent et entravent le potentiel de certaines jeunes filles qui hésitent, par exemple, à s’orienter vers les études supérieures alors qu’elles en auraient les capacités.

C’est pourquoi nous souhaitons mettre en place des actions de qualité: – activités sportives et de bien-être (aimer son corps, le respecter et en prendre soin avec l’aide d’un coach sportif, une esthéticienne et une sophrologue)– Atelier d’écriture/ récit de vie (rencontre avec une écrivaine) – Atelier dessin (portrait de femmes avec un ou une caricaturiste) – Débats du l’égalité Femme/Homme, Portrait de femmes qui ont marqué l’histoire (visite d’une exposition), afin d’améliorer l’image de la femme et rompre avec les stéréotypes féminins, surtout que certaines de ces femmes ont des jeunes filles et des petites-filles.

Public Ciblé

  • 10 à 15 Femmes
  • BPI/primo-arrivantes

Calendrier

De octobre 2022 à juin 2023:

  • 2 ateliers hebdomadaires : Réunion – Débat
  • 3 ateliers mensuels : Sophrologie – Socio-esthétique – Psychologie positive et épanouissement des femmes

Visitez nos réseaux sociaux

Retour en haut